©Patrick Weyeneth

Exposition permanente

Nouveau Musée Bienne (NMB)

D’un monde à l’autre : Larves et libellules

Nouveau Musée Bienne (NMB) - Bienne

D'un monde à l'autre : Larves et libellules de Paul-André Robert

En 1958, le peintre naturaliste Paul-André Robert (1901-1977) publiait un ouvrage consacré aux libellules, illustré de 48 planches en couleur qui montrent l’insecte adulte dans son milieu. À treize ans déjà, le jeune artiste se passionnait pour les libellules et en avait réalisé des dessins méticuleux qui furent publiés 50 ans plus tard dans l’atlas illustré ODONATA. Les libellules en Suisse.

Son oeuvre plus tardive sur les larves de libellules n’a pas été publiée à ce jour. Les dessins d’une grande précision de spécimens individuels grossis plusieurs fois mettent en lumière la beauté discrète de ces êtres venus d’un autre temps. L’artiste a noté sur les aquarelles des indications sur l’espèce, le sexe, la taille, le lieu et la date de la trouvaille, ainsi que sur des traits distinctifs. Pour quelques larves, il a dessiné sur des feuilles séparées des détails des branchies et autres déterminants morphologiques.


Le NMB présente plusieurs ensembles de larves et de libellules du peintre naturaliste. Cette exposition ferme ainsi le cycle de l’oeuvre de Paul-André Robert en même temps qu’elle ouvre une nouvelle perspective sur le volumineux travail de l’artiste biennois et sur le monde merveilleux des libellules.