NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

26 fév 2021 > 31 mar 2021

Exposition

Agenda Tramelan

Exposition de photographies INDE de tous les instants

CIP - Tramelan
Jean-Marie Jolidon est enseignant et sophrologue. Ce sportif du Jura bernois, passionné de photographie et de montagne, parcourt les grands espaces. Son intérêt pour l’humain et son goût de l’aventure l’entraînent au voyage. Il capte des instants fugaces de vie et en prolonge la magie à travers ses images. A plusieurs reprises photographe du Dalaï-Lama en Europe ou durant ses séjours dans la chaîne hymalayenne, Jean-Marie Jolidon poursuit le langage établi entre les hommes à travers ses ouvrages et invite à se laisser imprégner de la beauté qui s’en dégage, à sentir quelque chose de différent, de fraternel, à se laisser surprendre aussi.

Son nouveau livre intitulée Inde de tous les instants vient de sortir de presse. C’est un monument. Un témoignage photographique de la longue expérience de ce pays que Jean-Marie Jolidon possède. Au fil du temps, il est devenu tout à la fois, témoin privilégié et ambassadeur de ce pays de contraste avec ses villes grouillantes qui ne s’arrêtent jamais. Son témoignage photographique est accompagné des textes tout en sensibilité de Christine Grobéty.

Au CIP, le photographe présente en grand format une partie des photographies de son livre et de ses voyages des trois dernières années. L’œuvre de Jean-Marie Jolidon s’articule autour d’instants fugaces dérobés à la réalité à la fois apaisante et chaotique d’une Inde éternelle. Le chassé-croisé des hommes et des bêtes, de la vie et de la mort, de la richesse et de la pauvreté offre la capture de situations dont le principal mérite du photographe est d’en organiser l’apparent désordre.

La juxtaposition d’éléments apparemment disparates s’organise alors en toute autonomie, sans efforts, sans contraintes intellectuelles. L’essence de ses chorégraphies jaillit alors aux yeux du spectateur commun par magie.

Il procède parfois en déconstruisant la réalité en trois dimensions par compartimentages, créant ainsi une nouvelle lecture sur le plan ou en images multiples, sorte de kaléidoscope invitant le spectateur à reconstituer l’image originelle. Le traitement noir/blanc des images accentue l’intemporalité d’une civilisation millénaire.

Afin de découvrir le travail du photographe, le vernissage de l’exposition du 26 février sera organisé sous forme de visite guidée et d’une discussion sur la réalisation du livre. La soirée se terminera autour d’un apéritif indien à la médiathèque.

Programme du vernissage :
18h00 Accueil
18h30 Visite de l’exposition en compagnie de Jean-Marie Jolidon
19h00 Naissance du livre Inde de tous les instants, présentation et discussion
19h30 Apéro indien à la médiathèque
Au même endroit
Cela pourrait aussi vous intéresser