NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

 Plus d'infos 
19 jan  > 25 fév 
Passé
©Droits réservés

Artistes régionaux
En terres nues

FARB

Umberto Maggioni

FARB - Galerie - Delémont

A l'occasion de son 90e anniversaire, la FARB invite l'artiste Umberto Maggioni.

Il présente "En terres nues", un grand ensemble de terres cuites, rêvées dans ses mains de sculpteur, pétries sans son atelier à Belprahon et cuites à Bonfol.

De parents italiens, Umberto Maggioni naît à Lausanne en 1933. À l’âge de quatre ans, il se retrouve à Prague mais quitte la Tchécoslovaquie pour Rome deux ans plus tard, lors de l’invasion allemande. En 1947, retour à Lausanne, il participe à sa première exposition collective. Puis le hasard l’amène en 1957 dans le Jura, où il se fixe. Il y rencontre Nelly, une jurassienne, qui deviendra sa femme et sa précieuse collaboratrice.

À l’époque, Maggioni maîtrise déjà les techniques de la gravure, apprises à Lausanne avec Pietro Sarto, et fait ses premières armes en sculpture. À Moutier, autour de la personnalité rayonnante de Max Robert, il trouve un terreau idéal, « un esprit latin », dit-il, favorable à sa création. En témoigne, Environnement, une œuvre monumentale réalisée en collaboration avec Max Kohler, Roger Voser, Fred-André Holzer et Francis Monnin pour le Centre hospitalier de Moutier (1976).

Qu’elles soient en terre, coulées en bronze ou, depuis 1979, taillées dans le marbre de Vérone, où l’artiste se rend régulièrement, ses sculptures s’imposent par leur douceur, leur sensualité, leur générosité, leur tension contenue, source de toutes les émotions. Un travail présenté plusieurs fois sous forme de rétrospectives au Musée jurassien des beaux-arts à Moutier (1973, 1983, 199 et 2007).

Umberto Maggioni est membre fondateur de la revue d'art Trou, une expérience exceptionnelle qui lui a permis de rencontrer de nombreux artistes de la scène artistique contemporaine européenne.

Cet événement a été saisi par FARB. Suggérer une modification