NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

 Plus d'infos 

jeudi 8 février 2024 – 19:30 Passé

SocMus

Musique, orchestre, violon, Dvorak

Société de Musique de Neuchâtel

Fiddler's Light

Temple du Bas - Neuchâtel

Camerata Bern
Antje Weithaas, violon et direction

Les compositions d'Einojuhani Rautavaara et de Pēteris Vasks nous transportent dans des contrées lointaines. La musique du Lituanien Vask brille froidement, comme un paysage hivernal enneigé. Son deuxième concerto pour violon In Evening Light promet néanmoins des échappées chaudes et inattendues, bien en dehors de cette mélancolie hivernale. Comme dans son premier concerto pour violon, la lumière s'invite ici de manière métaphorique, telle un « rayon sur le crépuscule de la vie de l'homme ». Einojuhani Rautavaara est né plus au nord, en Finlande. Avant même de composer ses célèbres symphonies, il a écrit Pelimannit/Fiddlers, une fantaisie ludique dans laquelle la vie musicale villageoise de la Finlande traditionnelle apparaît de manière imagée. Enivré d’un bonheur sans égal à la suite de la naissance du premier de ses neuf enfants, Antonín Dvořák compose sa sublime Sérénade pour Cordes au printemps 1875 ; une lumière qui réchauffe, celle d’un soleil qui brille dans un ciel sans aucun nuage. Créée en décembre 1876, elle est aujourd’hui l'une des œuvres les plus populaires du compositeur, notamment en raison de son célèbre deuxième mouvement Tempo di Valse.

Cet événement a été saisi par Société de Musique de Neuchâtel. Suggérer une modification
Au même endroit
Cela pourrait aussi vous intéresser