NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

 Plus d'infos 

mardi 23 janvier 2024 – 20:15 Passé

Conférence

Club 44

Moyen-Orient aujourd’hui, le temps des « monstres » ?

Club 44 - La Chaux-de-Fonds
En 2011, d’impressionnants soulèvements populaires contre les dictatures ont bouleversé le monde arabe. À la joie et à l’espoir ont souvent répondu la terreur et la violence des régimes autocratiques. Une décennie après ces « printemps arabes «, quel regard peut-on porter sur eux comme sur ces répressions ? C’est une réponse originale à cette question qu’Hamit Bozarslan apporte dans son livre Le Temps des Monstres, Le monde arabe, 2010-2021 (Découverte, 2022) où il mobilise de façon accessible les résultats de longues années d’enquêtes sur les sociétés de la région. Dans sa recherche, il rend compte d’abord des origines des dynamiques émancipatrices surgies en 2011 mais aussi de la radicalisation des processus destructeurs en œuvre au Moyen-Orient depuis des décennies, de la transhumance djihadiste aux luttes hégémoniques des grands acteurs régionaux (Arabie saoudite, Iran et Turquie). Et il montre aussi que si la passion de l’égalité, de la liberté et de la dignité s’est exprimée avec force dès 2011, avant d’être renouvelée en Algérie, au Soudan, en Irak et au Liban, les risques d’une restauration autoritaire, ainsi que d’une transformation de certains États arabes en forces miliciennes, ont très tôt été présents. Ainsi, en Syrie, mais aussi en Libye et au Yémen, le Léviathan autoritaire a cédé la place à Béhémoth, dont l’ultime dessein est de détruire la société. Dans cette dynamique du pire, l’aveuglement et le cynisme des démocraties occidentales n’a pu que favoriser l’émergence des « monstres « dans le monde arabe, et n’est pas sans avoir provoqué par effet de ricochet le retour de la guerre sur terre européenne.
Hamit Bozarslan
Docteur en histoire et en science politique, Hamit Bozarslan est directeur d’études à l’EHESS. Il est notamment l’auteur de Conflit kurde (Autrement, 2009), Une histoire de la violence au Moyen-Orient. De la fin de l’Empire ottoman à Al-Qaïda (La Découverte, 2008), 100 mots pour dire la violence dans le monde musulman (Maisonneuve et Larose, 2005) et Histoire de la Turquie. De l’Empire à nos jours (Tallandier, 2015). Ses travaux portent sur la sociologie historique et politique du Moyen-Orient, et il publie régulièrement des chroniques dans le magazine Moyen-Orient



Prix d’entrée : 15 CHF | Membres du Club 44 : entrée libre
AVS, AI, AC: 10 CHF | étudiant-e-s, apprenant-e-s : 5 CHF
CarteCulture Caritas : 10 CHF
AG culturel : entrée libre
Cet événement a été importé automatiquement depuis le site de Club 44. Suggérer une modification
Détails Site Itinéraire

Club 44

Rue de la Serre 64

2300 La Chaux-de-Fonds

AG Culturel
Au même endroit
Cela pourrait aussi vous intéresser