NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

samedi 10 décembre 2022 – 09:00

© ExpoBox CB

EXPOSITION DE CAROLE BAUDIN

Association Danse Neuchâtel ADN

Mise en corps technique

Résodanse Station - Neuchâtel

Cette "BoxExpo" propose de découvrir le mariage de l'enseignement, de la danse et de l'ingénierie. Elle retrace le projet qui a réuni des étudiant·e·x·s en ingénierie de conception, des artistes et des chercheurs·euses en danse, sous l’impulsion de Carole Baudin, enseignante, docteur en ethnologie des techniques et des sens, ergonome et ingénieur en conception de produits, par ailleurs passionnée de danse. Ainsi la danse peut contribuer au processus de formation d’ingénieur·e·x·s en conception, afin de réintroduire des dimensions humaines, esthétiques et sensibles dans l’enseignement des constructeurs·trices de demain. Soigneusement mise de côté par les sciences et techniques des sociétés industrielles, la part sensible appelle aujourd’hui à des initiatives pour un retour au(x) sens.

Docteure en ethnologie des techniques et du corps, ergonome et ingénieure en conception de produits, Carole
Baudin a notamment enseigné l’Ergonomie de conception et l’Anthropotechnologie au sein de la filière Industrial Design Engineering de la HE-Arc pendant plus de dix ans et étudie les transitions sociétales, en valorisant les dimensions corporelles et sensorielles dans ses projets.

La danseuse et chorégraphe Myriam
Gourfink s’inspire des techniques somatiques et centralise sa recherche autour de la Respiration et du Corps de la Connaissance. Elle s'est approprié le système d'écriture chorégraphique Laban pour développer ses créations. Elle a co-dirigé un projet de recherche avec La Manufacture donnant lieu au livre "Composer en Danse, un vocabulaire des opérations et des pratiques" (co-écrit avec Yvane Chapuis et Julie Perrin, Ed. Presses du Réel, 2018).

Depuis plusieurs années, Loïc
Touzé, danseur et chorégraphe, mène une recherche active en pédagogie menant à la réalisation de nombreux stages et ateliers pour professionnels et amateurs basés entre autres, sur l’improvisation et le jeu. Il est notamment intervenu durant plusieurs années au sein de l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes.

Chercheur en danse, Docteur en Philosophie (esthétique) et chercheur en art, Mathieu
Bouvier mène depuis plus de 10 ans une recherche sur la pensée du geste et de la danse, notamment avec Loïc Touzé, auprès de qui il développe, dans le cadre d’ateliers, des outils théoriques liés à la fabrique du geste dansé. Ensemble, ils ont créé la plateforme pourunatlasdesfigures.net autour du concept de figure en danse, résultats d’une recherche menée avec La Manufacture, HE-SO/Lausanne.

Ouvert en continu de 9h à 19h30

www.resodanse-station.ch | Entrée libre, au chapeau | Informations :

info@danse-neuchatel.ch | +41 79 643 95 32

Coaccueil à NeuchâtelRésodanse Station / ADN