NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

mardi 13 décembre 2022 – 19:30

mercredi 14 décembre 2022 – 19:30

samedi 7 janvier 2023 – 19:00

vendredi 3 février 2023 – 19:30

jeudi 16 février 2023 – 19:30

Stephan Bundi

FÜR ALLE FISCHE MUSS DIE SINTFLUT EIN FEST GEWESEN SEIN

Théâtre Orchestre Bienne Soleure (TOBS)

FÜR ALLE FISCHE MUSS DIE SINTFLUT EIN FEST GEWESEN SEIN

Théâtre municipal de Bienne - Bienne

Élevé au rang de légende grâce à son texte en dialecte bernois «Totemügerli», l’auteur et cabarettiste Franz Hohler affiche une oeuvre imposante de poèmes, histoires, sketches, chansons et romans pour grands et petits: Aux enfants il explique comment le voyage d’un petit asticot a donné naissance à l’appellation «made in Hong Kong», aux adultes «comment les montagnes sont arrivées en Suisse». Ses textes aiguisent notre regard sur les petites choses du quotidien, débusquant dans le plus banal des manuels une «poésie où la langue elle-même prend la parole». La metteuse en scène Deborah Epstein souhaite éclairer l’oeuvre variée de Hohler, en explorant toutes les subtiles nuances des innombrables jeux de mots soi-disant innocents de l’humoriste. Car Hohler se soucie sérieusement de la nature et de la société, lorsqu’il dénonce par exemple la xénophobie de son pays dans des chansons comme «Schweizer sein» («être suisse») et «s’Usschaffigslied» («chant du renvoi») ou qu’il suscite la polémique dans les années 1980 avec son «Dienstverweigererlied» («chant de l’objecteur de conscience»). Aujourd’hui, à presque 80 ans, Franz Hohler continue d’écrire et de parcourir son oeuvre, en contemplant la Terre «entre création et fin du monde» lors de lectures et de représentations publiques.

Au même endroit