NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

©DR

Artistes régionaux
Musique

Les Transphoniques

IRINA LANKOVA RENCONTRE PIERRE EGGIMANN

Salle de spectacle - St-Imier
Annulé

IRINA LANKOVA RENCONTRE PIERRE EGGIMANN


DI 08.11.2020 • 17H00 (PORTES 16H00)


Irina Lankova, pianiste née en Russie et surdouée, est repérée très tôt dans son pays. Elle a reçu les enseignements de grands maîtres tels que Vladimir Tropp, Evgenij Mogilevsky et, plus tard, les conseils personnels de Vladimir Ashkenazy. À 19 ans, elle s’installe à Bruxelles et travaille avec le maître Evgueni Moguilevski. Elle est titulaire de plusieurs prix internationaux et obtient les diplômes supérieurs de l’académie Royale de Bruxelles en piano, musique de chambre, théorie de la musique et pédagogie.

En 2008, Irina Lankova rejoint le cercle restreint des artistes Steinway, ce qui lui permet de jouer sur les scènes les plus prestigieuses du monde. Désireuse de communiquer davantage avec son public, elle lance en 2016 «Piano dévoilé», un concept du concert informel, enrichi par ses explications personnelles, et destiné à tout public. Cette formule rencontre un vif succès, y compris sur internet, où la chaîne YouTube de l’artiste compte plus d’un million de vues. Ses programmes se composent, entre autres, d’œuvres de Rachmaninov, Schubert, Liszt, Beethoven, Chopin, Mozart, Franck, Krieg, sans oublier les célèbres «Variations Goldberg» de Bach.

Elle présente en octobre 2014 «Miroirs Goldberg», dans la Cathédrale de Saints-Michel-et-Gudule de Bruxelles, un spectacle ou piano et orgue dialoguent dans une installation multimédia. Elle reprend le concept au Französischer Dom de Berlin en 2015.

Depuis plus de trente ans maintenant, Pierre Eggimann est de tous les coups lorsqu’il s’agit d’improvisation, d’expression libre et de recherches sonores sans cesse renouvelées. Lorsqu’il cite Portal qui fait muter le terme d’improvisation en «composition de l’instant», le décor est posé. Ses performances sous forme de compositions instantanées l’ont amené dans de multiples lieux hétéroclites. Citons la chapelle de Ronchamp pour un film expérimental, le désert du Negev, l’usine électrique du Châtelot, l’ancienne usine d’horlogerie Blanche Fontaine dans le Jura, ou encore l’hôtel Central à Saint-Imier (lieu de la création de la Fédération anarchiste en 1872).

Lorsque notre comité de programmation a décidé de faire venir Irina Lankova, nous avons naturellement proposé à l’artiste de Saint-Imier de donner la réplique à la pianiste classique. Ce dernier, qui nous a avoué avoir eu un choc musical lorsqu’il a entendu pour la première fois la version de Gould des «Variations Goldberg», une fois les premiers questionnements passés, s’est déclaré emballé par l’opportunité de construire avec Irina un véritable dialogue à partir de cette œuvre magistrale. Polyphoniques Transphoniques!

FR. 30.– / 20.– / 15.– • ENTRÉE GRATUITE POUR LES MOINS DE 16 ANS

Détails Site Billetterie Itinéraire

Salle de spectacle

64, rue des Jonchères

2610 St-Imier