dimanche 19 août 2018 – 17:00

FORUM SUR LA RÉSISTANCE - VISITES ANIMÉES

Ohm sweet Ohm

La Nef - Le Noirmont
Forum sur la résistance - visites animées -

Modérateur : Jérémie Steiger
Performance : Justine Desnos
Le forum donne la parole à des actrices, des acteurs ou des témoins privilégiés de diverses formes de résistances, tout en interrogeant le concept lui-même. Des sujets d'actualité, tels que l'anti-spécisme, le combat indépendantiste, la liberté d'expression, la souveraineté ou l'écologie, sont abordés ouvertement, sans prétention normative. Ce faisant, la Nef souhaite ouvrir un espace de dialogue et de réflexion commune autour des modalités de la "résistance" contemporaine – une notion éminemment subjective – et de ses enjeux éthiques, politiques ou philosophiques.


Concept de l’exposition 2018

« Ohm sweet Ohm » renvoie à deux sujets forts : la résistance (électrique, sociale ou méta- phorique) et la douceur espérée d'un chez - soi qui n'est peut-être plus.
Dans le jargon scientifique, l’ohm (Ω) est l’unité de résistance électrique, symbolisant la force d’opposition d’un conducteur au passage du courant. Par analogie, les sciences sociales définissent la résistance comme l’action de la remise en question par des individus de leur position dans un système donné. Indissociable d’une opposition, cet acte peut prendre de multiples formes : verbales, cognitives ou physiques. Parfois, cette lutte peut signifier la fermeture aux autres et à soi-même, aliénant et isolant l’individu du reste du monde. Cependant, associée à la résilience (force de se reconstruire), la résistance constitue un formidable terreau de création.
« Ohm sweet Ohm » rappelle la locution « Home sweet home », parfois présente sur le paillasson d'un chez-soi confortable, que l'on se réjouit de retrouver après une longue journée de labeur : un endroit qui nous sécurise et nous réchauffe, où le foyer est allumé et notre famille nous entoure. Un certain idéal de vie, peut-être invisible dans une époque d'accélération, de divertissement et de rentabilité. Un espace culturel peut-il incarner la synthèse de ces deux idéaux, en apparence contradictoires : résister et réconforter ?
L’Art peut-il représenter cette résistance permettant de transformer le courant continu de la pensée unique en un courant alternatif ?

Détails Site 032 951 17 45 Itinéraire

La Nef

17, rue Saint-Hubert

2340 Le Noirmont