NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

 4 jui  >  6 sep 
Kaléidoscope, vue d’exposition, Centre d’art Pasquart 2020, photo: Lia Wagner

Artistes régionaux
Exposition

Centre d’art Pasquart

Kaléidoscope - Regards actuels sur les 30 ans de la collection

Centre d’art Pasquart - Bienne

KALÉIDOSCOPE - Regards actuels sur les 30 ans de la collection

À l’occasion de son 30e anniversaire, le Centre d’art revient sur la constitution depuis 30 ans de sa collection. Privilégiant dans un premier temps l’art régional, celle-ci se concentre depuis plusieurs années sur les oeuvres d’artistes internationaux ayant exposé au Centre d’art. La Collection Centre d’art Pasquart compte aujourd’hui plus de 1800 oeuvres.

Kaléidoscope signifie «voir de belles formes», mais ce jeu de formes va au-delà de cette définition: le kaléidoscope nous incite à réfléchir à d’autres perspectives. Il assemble des fragments pour constituer de nouvelles configurations et crée ainsi une multitude de points de vue différents qui se relient ou se repoussent. L’exposition présente des acquisitions récentes, des travaux rarement montrés ou connus, des ensembles d’un-e même artiste ou des oeuvres isolées. Cette diversité reflète la perception individuelle des acteur-trice-s ayant contribué à la constitution de la collection, mais aussi le rôle des dons qui viennent alors définir de nouvelles priorités. La réunion d’oeuvres au sein d’une même collection fait émerger des relations et des correspondances entre elles, mais aussi leur singularité.

Nous avons tenu à élargir notre perspective sur les 30 ans de la collection en invitant des artistes biennois-es contemporain-es. Béatrice Gysin, Katrin Hotz, Jeanne Jacob et Simon Ledergerber proposent leur réaction personnelle aux œuvres choisies dans la collection. Leur regard artistique provoque une confrontation vivante et inédite avec le fonds existant.