NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

Jeune public
Musique

Bikini Test

Puts Marie [CH] - John Dear [CH]

Bikini Test - La Chaux-de-Fonds

Puts Marie
Voici un groupe loin du vacarme de la « branchitude », un combo qui en vingt années d’existence a édité seulement 5 albums, 5 seulement mais aussi essentiels les uns que les autres. Sur le dernier opus, le chanteur leader Max Usata nous offre un phrasé rap que n’aurait pas renié les Beastie Boys, le groupe, derrière lui, joue serré une musique de creuset qui emprunte au rock progressif, au jazz autant qu’au hip-hop. Ces 5 là prennent de longues pauses entre chaque disque, s’envoient en l’air dans des projets en solo ou en groupe, voyagent, se nourrissent à d’autres sources et se retrouvent uniquement pour créer des titres virtuoses et libres, composer une œuvre à la fraîcheur et à l’originalité toujours réinventées. Sur les planches, la moiteur, la sensualité et la poésie débordent. Rares sont les groupes aussi transcendants et affranchis de la pesanteur du titre à tous crins accrocheur. PUTS MARIE se moque du succès kleenex et vogue vers d’autres sphères plus créatives et plus artistiques. Originaire de Bienne en Suisse, la musique des Puts Marie ne joue jamais la carte de la neutralité et les amateurs de sons propres et de mélodies académiques en seront bien « chocolat » !

John Dear
Avertissement : John Dear est de retour, le rock n’est plus à la mode et la planète tourne encore (un peu). Soyons plus précis : en 2019, Donald Trump est toujours président des États-Unis et John Dear est un gourou. C’est comme ça. Rien ne va plus, tout est grave. Tout va bien, rien n’a d’importance. Tout est possible. Parfois le meilleur. La vérité est un vieux souvenir et la lucidité une option. Dans cet immense n’importe quoi, mieux vaut s’autoriser à être n’importe qui. Et y croire. A plein volume. Pour propager cette bonne parole, Alma June et John W. Dear (Catia Bellini, Guillaume Wuhrmann) ont cette fois décidé de nourrir les convictions fumeuses d’un guide spirituel à l’imaginaire déglingué. Un gourou en slip sale. Un dandy mystique. Un branleur décadent. Un pourvoyeur de lendemains d’hier. Un rédempteur hirsute. Un punk en toge. Un dealer de rêves frelatés. Un drugstore cowboy.

▷ Prix: 23.-
▷ Cartes Blast: 15.-
▷ Gratuit avec la Carte 20ans100francs
▷ Ouverture: 21:00
▷ Fermeture: 02:00
▷ Informations & programmation détaillée sur www.bikinitest.ch