NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

jeudi 21 février 2019 – 19:30

©DR

Musique

Farel culture

REVELATION Jeunes Maîtres: Joseph Moog

Farel Culture - Bienne

REVELATION Jeunes Maîtres

Joseph Moog, piano

Un véritable virtuose oeuvres de:
Mozart, Beethoven, Daniel Andres, Claude Debussy


Né en 1987 dans une famille de musiciens à Ludwigshafen, Joseph Moog commence le piano à l'âge de quatre ans et est admis dès l'âge de dix ans à la Hochschule für Musik à Karlsruhe. Il a ensuite étudié avec Bernd Glemser à Würzburg et avec Arie Vardi à Hanovre.

Après ses débuts au Wigmore Hall en 2014, la relation avec cette salle de concert s'est renforcée et il y aura une série de récitals jusqu'en 2021. Après s'y être fait un nom avec ses débuts américains en 2011, il y a eu d'autres engagements aux Etats-Unis. Joseph Moog s'est produit à l'Alte Oper de Francfort, au Konzerthaus de Berlin, à l'Auditorium della Conciliazione de Rome, au Royal Albert Hall de Londres et dans des festivals internationaux tels que La Roque d'Anthéron et le Ruhr Piano Festival. Parmi les chefs d'orchestre connus avec lesquels Josef Moog a travaillé, citons Juanjo Mena, Christoph Poppen, Ari Rasilainen, Markus Poschner, Michael Sanderling et bien d'autres encore, il est régulièrement invité dans des festivals internationaux tels que La Roque d'Anthéron, le Husum Piano Festival et le Ruhr Piano Festival.

La discographie de ce jeune artiste est également très riche, pour laquelle il a reçu de nombreux prix et récompenses, en plus de critiques hymnétiques dans la presse internationale. Son huitième CD, combinant la "Grande Sonate" de Tchaïkovski avec la deuxième sonate de Xaver Sharwenka, sort en 2014, et avec la Deutsche Radio Philharmonie dirigée par Nicholas Milton, il enregistre les concertos pour piano de Grieg et Moszkowski pour Onyx Classics, sorti en juin 2015. Joseph Moogs a déjà remporté deux fois le titre de "Jeune artiste de l'année" aux International Classical Music Awards ICMA avant le Gramophone Award 2015. En 2012, il a reçu le prix du jeune artiste de l'année, puis le prix de l'instrumentiste soliste de l'année 2014, ainsi que d'autres prix tels que le prix de musique de la Direction allemande des concerts, le prix SuperSonic à quatre reprises, le prix du Festival du Schleswig-Holstein, le prix du Pianist's Choice et le prix du Groupe Rothschild témoignent du chemin professionnel du jeune artiste.

Dans la plus importante salle de concert de Francfort, Joseph Moog s'est passionné pour le concerto pour piano de Franz Liszt (n° 1), accompagné par la Kremerata Baltica sous la direction de Boian Videnoff.

CHF 40, étudiants CHF 20


Détails Site Itinéraire

Farel Culture

12, Quai du Haut

2502 Bienne