NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

 Plus d'infos 
23 fév  > 28 mar 
Passé

Exposition

Agenda Tramelan

Joëlle Ruellan et Jean-Marc Von Siebenthal, aquarelles

CIP - Tramelan
C’est à la faveur de cette exposition au CIP à Tramelan que Joëlle Ruellan et Jean-Marc von Siebenthal se sont rencontrés. Ils ont tous les deux élu domicile dans la région jurassienne et proposent une vision de ses paysages. Les deux utilisent l’aquarelle comme mode d’expression. Chacun, avec sa palette de couleurs, évoque dans un style figuratif l’atmosphère particulière des lieux qui les ont touchés et inspirés.

Joëlle Ruellan
Née en 1958, à Paris, Joëlle Ruellan a grandi en région parisienne mais elle a gardé de ses vacances d’enfance en Bretagne l’amour de la mer et des landes sauvages. A vingt ans, en vacances dans le Jura suisse, elle choisit de s’y installer pour vivre proche de la nature, qui deviendra sa principale source d’inspiration. Jusqu’à récemment, elle dessine et peint sitôt qu’elle a du temps, jonglant entre sa famille et son travail.
Autodidacte, Joëlle Ruellan a exploré différentes techniques : fusain, pastel sec, encre de Chine. Elle a dessiné et peint une variété de sujets qui évoquent les lieux qu’elle a visités, les personnes qu’elle a rencontrées. Il y a une vingtaine d’années, elle a découvert l’aquarelle qui est devenue son médium favori pour la luminosité et la délicatesse de ses teintes.
En balade, avec son matériel dans un sac à dos, Joëlle Ruellan se pose là où un paysage l’inspire. Sur le vif ou d’après photo en atelier, elle observe, fait des choix, compose en fonction de ce qui l’a touchée et qu’elle souhaite vous raconter, une histoire faite d’eau et de couleurs.

Jean-Marc von Siebenthal
Fils d’instituteur, artiste peintre reconnu, Jean-Marc von Siebenthal a baigné toute son enfance dans les ta¬bleaux, les pinceaux et les odeurs de térébenthine. Il a un peu suivi les traces de son père, parti trop tôt, en barbouillant quelques dessins et toiles pendant son adolescence.
Adulte, pendant les vacances, souvent en France et séduit par les paysages rencontrés, Jean-Marc von Sieben¬thal se met à l’aquarelle rehaussée par le dessin à l’encre de Chine. Au début, il travaillait dans la nature, mais les progrès de la photo numérique - et une certaine paresse - l’ont conduit à prendre des photographies et à s’en inspirer dans l’atelier.
Après la campagne genevoise, la Bretagne et la Provence, Jean-Marc von Siebenthal a mis un certain temps à s’imprégner des paysages des Franches-Montagnes. Les sapins se refusaient à ses pinceaux. Puis le charme est venu, avec les murets de pierres sèches, les troncs coupés, les pâturages et surtout les horizons des prairies et des forêts. Sans oublier l’architecture des fermes, trace humaine, qui tranche avec la verdure omniprésente.
Cet événement a été importé automatiquement depuis le site de Agenda Tramelan. Suggérer une modification
Au même endroit
Cela pourrait aussi vous intéresser