NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

Phanee de Pool

Chanson, Slam, Rap

Le Singe -Culture St-Gervais

Phanee de Pool

Le Singe - Bienne

Türöffnung / ouverture des portes: 20h00
Konzert / concert: 21h00
Preis / prix: 25.-
Vorverkauf / prélocation: www.petzi.ch
Genre: Chanson, Slam, Rap

www.phaneedepool.com/

--
Phanee de Pool fait de la chanson. Un piano, un ordinateur, une guitare, une voix. «Non, je fais du slam. Ou du rap. Du slap, quoi » On maintient: Fanny chante. Et même plutôt bien. Une voix qui est sortie sans tambouriner aux portes des écoles. «Le premier qui m’a découvert, c’est Jean-Marc Richard!» Mais ce slap, c’est un peu réducteur, non? «Peut-être, mais la chanson, pour moi, c’est Bénabar.» Logique d’être une tête brûlée quand on enflamme les syllabes. «Tu vois? C’est le bordel dans ma vie». Celle qui, plus jeune, a pendu trop tôt son talent au (télé-)crochet d’une chaîne française a fabriqué son disque seule, libre, frondeuse, candide. Maîtriser. Toujours. Le disque d’une guerrière en mousse qui a eu l’intelligence de se frotter aux malheurs du monde (décidément) avant d’en parler. Un monde que Fanny rêvait de digérer et que Phanee se charge d’apprivoiser. L’amour, le rejet, l’homosexualité, la politique (un peu), la religion, les affaires, les épidermes, nos quotidiens décharnés, les différences. Sans gesticuler. Avec humour. Et les yeux ouverts. Après une heure d’entretien, on comprend enfin. Pour faire connaissance avec Phanee de Pool, il faut la regarder dans le blanc de l’œuf. Sans avoir peur de briser la coquille. Elle s’en est chargée elle- même depuis bien longtemps.

Au même endroit
Cela pourrait aussi vous intéresser