NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

©DR

Musique

Les Murs du Son

Speak Low, Lucia Cadotsch (CH)

Cave du Café de Paris - La Chaux-de-Fonds

Chanteuse de Schneeweiss + Rosenrot, Lucia Cadotsch s'offre un aparté intimiste avec Speak Lox. Ce trio non formaté (voix, sax et contrebasse) procède à une relecture contemporaine de standards élevés à l'époque par Billie Holiday, Nina Simone, Abbey Lincoln ou Dinah Washington. Mais il donne un souffle nouveau à des chansons qu'on pensait trop entendues. Plus qu'une relecture, il s'agit en réalité d'un remodelage en profondeur, opéré par de véritables sculpteurs de sons. Lucia Cadotsch dispose d'un don subtil, qui lui permet de jouer avec toutes les nuances de son timbre, sans force démonstrative. Elle instille des climats brumeux, dans le souffle et la respiration, à l'image de Cassandra Wilson. Le vent libre du saxophone ne se limite pas aux contrechants ordinaires. Il accompagne littéralement chaque note de Lucia Cadotsch, se transformant parfois en arpégiateur acoustique, imitant des riffs de synthétiseur aux influences tendues. Les thèmes s'ouvrent sur des improvisations libertaires, aérées et denses à la fois. Elles révèlent le talent des deux instrumentistes qui savent capter l'auditeur et à deux, l'exercice n'est de loin pas évident. La contrebasse ronde trace le sillon de chaque chanson, avec délicatesse. Elle noue parfois des mouvements avec le saxophone, tout en tapissant ses notes boisées. Elle est le véritable liant de ce trio magnifiquement subtil qui sans aucune esbroufe parvient à s'imposer tout en douceur et en modernité.

Lucia Cadotsch: Voix
Otis Sandsjö: Sax ténor
Petter Eldh: Contrebasse