NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

mercredi 22 septembre 2021 – 12:15

Midi théâtre, Théâtre

Nebia

Une simple bande sèche étirée dans le bleu

Nebia bar - Biel/Bienne

Un regard inhabituel et intime sur Ferdinand Hodler, génie de la peinture suisse, porté par l’interprétation lumineuse d’un comédien béninois et d’une chanteuse soprano.

Gare Cornavin, 1909. Un type bout d’impatience et de chagrin dans une file d’attente. C’est Ferdinand Hodler, le peintre, qui vient de perdre son amante. Augustine est morte et c’est insoutenable. Augustine est morte et cette foule l’insupporte. Il part à Vevey retrouver Valentine, qui mourra elle aussi. Tout ce qui vit finit à l’horizontale, étiré comme un paysage, couché dans le sens du lac. Augustine est morte ; elle est devenue une simple bande sèche étirée dans le bleu.

C’est un regard inusité sur Hodler auquel nous convie ce spectacle. Au génie de la peinture suisse se substitue ici un homme giflé par le deuil, au bord de l’implosion. A défaut du pinceau, ce sont le chant d’une soprano et les mots d’un auteur hongrois dans l’incarnation lumineuse d’un comédien béninois qui donnent naissance aux paysages.

~ 60 min. (repas compris) / tout public

Détails Site Billetterie Itinéraire

Nebia bar

Rue Thomas-Wyttenbach 4

2502 Biel/Bienne

AG Culturel
Au même endroit
Cela pourrait aussi vous intéresser