NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

mercredi 30 septembre 2020 – 19:30

©DR

Conférence

Diableries. Aventures stéréoscopiques en enfer

Hall du Lycée Blaise-Cendrars - La Chaux-de-Fonds

Conférencier: Denis Pellerin, historien de la photographie et directeur de la London Stereoscopic Company

Légendaire membre du groupe rock QUEEN, astrophysicien et grand collectionneur de photos stéréoscopiques, Brian May a réuni après des décennies de recherches la totalité des 182 Diableries créées en France entre 1860 et 1900. Conçues par de véritables artistes, les Diableries sont des dioramas composés de figurines modelées en argile représentant le quotidien aux enfers qui ne manque pas de satiriser le monde des vivants, la figure de Satan renvoie explicitement à Napoléon III. Les saynètes étaient ensuite photographiées avec un appareil stéréoscopique et détruites.

Visionnées à l’aide d’un stéréoscope, elles produisaient un eet similaire à la réalité augmentée. En leur temps, ces images jouissaient d’une très grande popularité, par la suite elles ont influencé les premiers décors imaginaires des débuts du cinéma fantastique, mais leur signification profonde a disparu au fil des décennies. L’exposition présente en grand format 50 reproductions monoscopiques commentées de Diableries. Un diaporama stéréoscopique en 3D d’une sélection de Diableries est accompagné d’extraits de la «Danse macabre » de Camille Saint-Saëns. Le film d’animation en 3D One Night in Hell ressuscite les Diableries dans un nouveau media pendant 6.66 minutes et contient une composition originale de Brian May.


Exposition visible du lundi au vendredi, de 8h à 17h

Détails Site Itinéraire

Hall du Lycée Blaise-Cendrars

Succès 41-45

2300 La Chaux-de-Fonds